Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

GoLand 2020.2 disponible, l'EDI de JetBrains apporte de nouvelles fonctionnalités pour les modules Go
Et de nouveaux moyens d'examiner et de corriger les problèmes dans votre code

Le , par Michael Guilloux

16PARTAGES

3  0 
Comme pour plusieurs de ses autres EDI basés sur sa plateforme IntelliJ, JetBrains a annoncé la sortie de la deuxième mise à jour majeure de cette année pour GoLand, son EDI visant à fournir un environnement ergonomique pour le développement en Go. GoLand 2020.2 apporte de nouvelles fonctionnalités pour les modules Go, de nouveaux moyens d'examiner et de corriger les problèmes dans votre code, ainsi qu'un ensemble de nouvelles inspections de code. Vous y trouverez aussi de nouvelles fonctionnalités d'édition de code, comme le très attendu "Add Caret Per Selected Line", une prise en charge expérimentale pour les génériques, la possibilité de partager du code avec le Go Playground depuis l'éditeur, des mises à jour pour le contrôle de version comme la prise en charge de WSL 2 pour Git sous Windows, et plus encore. Nous présentons dans la suite, avec un peu plus de détail, les principales nouveautés et améliorations dans cette version de l'EDI GoLand.

Améliorations des modules Go

À partir de Go 1.15, vous pouvez changer l'emplacement par défaut du cache des modules $GOPATH/pkg/mod pour utiliser un autre dossier grâce à la nouvelle variable d'environnement GOMODCACHE. Pour ce faire, il suffit de configurer GOMODCACHE dans "Preferences/Settings | Go Modules | Environment". L'EDI reconnaîtra l'emplacement personnalisé et l'utilisera pour toutes les actions ultérieures impliquant des dépendances.


L'action "Comment With Line Comment" est maintenant disponible pour le fichier go.mod. Notons également que GoLand ajoute désormais immédiatement une accolade fermante lorsque vous tapez l'accolade ouvrante pour les instructions replace, exclude, et require.

Accédez à tout depuis les commentaires

L'EDI affiche les références dans les commentaires aux déclarations associées au niveau du paquet et vous permet d'y accéder via l'action "Navigate to Declaration or Usages".


Inspections de code

Le nouveau widget d'inspections montre le nombre d'avertissements, d'erreurs et de fautes de frappe du fichier actuel dans le coin supérieur droit de l'éditeur de code. Vous pouvez les parcourir à l'aide des icônes fléchées ou de l'action "Next Error" (F2). Le widget vous permet de configurer le niveau de mise en surbrillance (sélectionner parmi aucun, erreurs uniquement ou tous les problèmes), modifier le niveau de sévérité des inspections et basculer vers la "Vue compacte" pour éviter les distractions.


La fenêtre d'outils Problems affiche une liste d'avertissements et d'erreurs dans le fichier actuel, vous donne une description de ces problèmes et vous permet de les corriger immédiatement en utilisant Alt+Entrée. Pour ouvrir la fenêtre d'outils Problems, cliquez sur "Inspections Widget" ou allez dans "View | Tool Window | Problems". Faites un clic droit sur un problème pour passer directement à la ligne de code où l'erreur s'est produite.


Une nouvelle inspection de code gère les problèmes potentiels liés aux conversions string(int) qui renvoient la représentation UTF-8 du point de code Unicode x au lieu de la représentation de la chaîne décimale de x attendue. GoLand vous informe de ces erreurs potentielles et fournit des correctifs rapides dédiés.


GoLand vous informera des utilisations erronées courantes des tests et des exemples, vous n'avez donc plus besoin d'appeler explicitement "go vet" pour cela. L'EDI fournit également des correctifs rapides dans des cas simples. Il suggère par exemple de renommer "Testme" en "TestMe".


L'inspection de code "Malformed struct tag" vérifie que les balises struct sont conformes aux conventions Go et vous avertit des problèmes potentiels.


L'inspection de code "Impossible interface type assertion" vérifie les assertions de type v.(T) et les cas de commutation de type correspondants dans lesquels le type statique V de v est une interface qui ne peut tout simplement pas implémenter l'interface cible T. Cela se produit lorsque V et T contiennent des méthodes portant le même nom, mais des signatures différentes.


Édition du code

La nouvelle action "Add Caret Per Selected Line" crée des carets à la fin de chaque ligne sélectionnée et désélectionne les lignes.


Vous pouvez configurer l'encapsulation pour les arguments d'appels, les paramètres de fonctions et les éléments littéraux composites dans "Preferences/Settings | Editor | Code Style | Go | Wrapping and Braces". Vous pouvez également utiliser les actions d'intention "Put arguments on separate lines" et "Put arguments on one line" à l'aide du raccourci Alt+Entrée pour fractionner et joindre des éléments manuellement.


Prenez le contrôle des arguments variadiques

La refactorisation "Introduce Variable" peut regrouper certains arguments variadiques dans une nouvelle variable de section, tandis que "Inline Variable", à l'inverse, décompresse une section en arguments variadiques.


De plus, vous pouvez désormais gérer les problèmes avec des arguments variadiques décompressés à l'aide du correctif rapide "Unpack slice".


Enregistrer les projets en tant que modèles

Vous pouvez désormais réutiliser des projets ou des fichiers en les enregistrant en tant que modèles de projet personnalisés : sélectionnez "Tools | Save Project as Template". L'EDI recréera l'arborescence du projet avec des fichiers, des dossiers et des configurations de build.


Go Playground

Vous pouvez maintenant partager et exécuter du code dans le Go Playground en double-cliquant dans l'éditeur. Choisissez simplement "Go Tools | Share in Playground" dans le menu déroulant, ou "Tools | Go Tools | Share in Playground". Cela fonctionne également pour les fichiers go2 pour jouer avec des génériques, auquel cas GoLand vous amènera au nouveau https://go2goplay.golang.org/.


Les génériques, également appelés paramètres de type

L'équipe Go a récemment annoncé un projet de conception pour les génériques. GoLand 2020.2 fournit une prise en charge expérimentale pour les génériques avec lesquels vous pouvez jouer en activant le paramètre "Enable experimental support for generics a.k.a. type parameters" dans "Settings/Preferences | Go". Cette prise en charge initiale fournit une mise en évidence de la syntaxe et la résolution des références de base. Elle fonctionne uniquement dans les fichiers go2.


Changements sous le capot

Lorsque le mode fournisseur est activé, vous créez votre application avec uniquement les paquets de dépendances qui sont stockés dans le dossier "Vendor" de votre projet. Maintenant, si un projet comporte un dossier de fournisseur et que vous avez coché le paramètre "Enable vendoring mode automatically" dans "Settings/Preferences | Go | Go Modules", resolve n'utilisera que le dossier vendor/ et ne consultera pas le cache des modules.


GoLand exécute les commandes "go list" de manière séquentielle et fournit une barre de progression avec des informations sur le nombre réel de commandes "go list" dans la file d'attente.


Contrôle de version

Prise en charge de WSL2 pour Git sous Windows
GoLand 2020.2 vous permettra d'utiliser Git à partir de WSL2, qui est disponible nativement dans la mise à jour de mai de Windows 10, version 2004. Si Git n'est pas installé dans Windows, GoLand le recherchera automatiquement dans WSL et l'utilisera à partir de là. Il basculera également automatiquement vers Git dans WSL pour les projets ouverts depuis WSL (via le chemin \wsl$).


Amélioration des boîtes de dialogue d'action Git
JetBrains a repensé les boîtes de dialogue Git pour des actions telles que Merge, Pull et Rebase, afin d'en améliorer la cohérence et le niveau d'informations. L'éditeur de logiciels a aussi ajouté l'option –rebase à la boîte de dialogue Pull et l'option –no-verify à la boîte de dialogue Merge, et il est désormais plus facile de comprendre quelle commande Git sera exécutée.

Prise en charge complète des requêtes pull GitHub
Les requêtes pull GitHub sont entièrement prises en charge. Vous pouvez parcourir, attribuer, gérer et même fusionner les requêtes pull, afficher la chronologie et les commentaires inline, envoyer des commentaires et des révisions, et accepter les modifications sans quitter GoLand.

Amélioration de la présentation des résultats de Compare branches
Maintenant, lorsque vous comparez 2 branches dans GoLand, vous pouvez afficher les commits des branches comparées dans une seule vue. L'EDI ouvre maintenant les journaux des deux branches comparées dans l'éditeur plutôt que dans la fenêtre d'outils VCS dans laquelle l'espace est insuffisant pour afficher toutes les informations.

Mises à jour des bases de données

Éditeur séparé pour les valeurs de cellule
Désormais, si vous avez une valeur énorme dans votre cellule, vous pouvez l'afficher ou la modifier dans un volet séparé. Vous pouvez également passer au mode retour à la ligne (soft wrap) en utilisant la barre d'outils de droite.


Aperçu DML dans l'éditeur de données
À partir de cette version, vous pouvez consulter la requête qui contient vos modifications dans l'éditeur de données. Il y a maintenant un bouton DML qui est actif s'il y a des modifications en attente. Et vous verrez une boîte de dialogue avec l'aperçu DML.

Nouvelle interface utilisateur pour les valeurs booléennes
Il existe désormais un moyen plus intuitif d'afficher et de modifier les valeurs booléennes. Les valeurs « true » sont maintenant marquées d'une puce pour les distinguer de toutes les autres.

Dialecte Google BigQuery
JetBrains a ajouté un nouveau dialecte SQL : Google BigQuery. La prise en charge complète de BigQuery n'est pas encore disponible, mais il faut bien commencer quelque part. GoLand peut correctement mettre en évidence le code et fournir une assistance au codage pour vos requêtes si vous utilisez Google BigQuery.

JavaScript et TypeScript

De nouvelles intentions intelligentes (Alt+Entrée) vous aideront à effectuer certaines actions plus rapidement. Par exemple, vous pouvez maintenant convertir rapidement une boucle for avec un index numérique en une méthode de tableau forEach. La consultation des commentaires de la documentation dans les fichiers JavaScript et TypeScript est également facilitée, car vous pouvez désormais les afficher directement dans l'éditeur, ce qui minimise les distractions.


GoLand 2020.2 apporte bien d'autres nouveautés et améliorations que vous pourrez consulter sur le site officiel de l'EDI.

Télécharger GoLand 2020.2

Voir aussi :

L'EDI CLion 2020.2 de JetBrains disponible, avec l'ajout des projets Makefile, l'amélioration du support de CMake, une analyse de code plus précise et une meilleure conformité à la norme C++20
L'EDI Java IntelliJ IDEA 2020.2 permet d'examiner et de fusionner les Pull Request GitHub directement dans l'EDI et de naviguer rapidement entre les avertissements
DataGrip 2020.2, l'EDI destiné aux administrateurs de base de données, apporte de nombreuses améliorations au niveau de l'interface, de l'éditeur SQL mais aussi des vues
WebStorm, l'EDI pour le développement d'apps Web, est disponible en version 2020.2, avec la prise en charge complète des Pull Request GitHub et la possibilité d'utiliser Prettier par défaut
JetBrains annonce la sortie de YouTrack 2020.3, la troisième mise à jour majeure de l'année pour son logiciel de gestion de projet et de suivi des incidents

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !