Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

JetBrains publie la deuxième partie de la feuille de route d'IntelliJ pour 2020 :
De nombreux efforts sont prévus, y compris de nouvelles fonctionnalités de complétion basées sur le Machine Learning

Le , par Stan Adkens

10PARTAGES

6  0 
En décembre dernier, JetBrains a dévoilé une première partie de la feuille de route de sa plateforme IntelliJ pour l’année 2020, principalement axée sur les fonctionnalités de bas niveau. La seconde partie publiée lundi se concentre sur des fonctionnalités de plus haut niveau, c’est-à-dire celles avec lesquelles les utilisateurs interagiront directement. Comme dans la première partie de la feuille de route, certaines des fonctionnalités énumérées dans cette deuxième partie seront déployées dans la version 2020.1 prévue pour printemps, et d'autres apparaîtront dans des versions ultérieures au cours de l'année. Voici, ci-dessous, quelques efforts prévus pour être déployés cette année :

Localisation

JetBrains a localisé, l’année dernière, son site Web en le traduisant en 8 langues différences. Cette année, l’éditeur de logiciels pour développeurs veut répéter cette expérience avec les environnements de développement basés sur sa plateforme IntelliJ. L’équipe JetBrains est en train de travailler à la localisation de l'EDI pour les marchés asiatiques et prévoit également de fournir un support initial en chinois simplifié. Ce sera ensuite le tour du marché coréen et japonais. Ces efforts permettront l'installation des traductions sous forme de plugins, de sorte que la communauté pourra fournir des traductions pour d'autres langues.


Prise en charge du transit Git

Cette année, les efforts de développement de l’équipe JetBrains prendront en compte le transit Git dans les EDI basés sur IntelliJ. Selon JetBrains, ce support est la demande de fonctionnalité la plus votée pour l’intégration à Git dans la plateforme IntelliJ. Par le passé, cette intégration a été construite sur la même base que d'autres intégrations de contrôle de version (comme Subversion et Perforce), et au lieu de la zone de transit, elle prend en compte le concept de "changelists" (une changelist est un ensemble de changements locaux qui n'ont pas encore été engagés dans un dépôt VCS). Avec la prise en charge récemment ajoutée de la migration des parties d'un fichier entre les changelists, l’équipe JetBrains a essentiellement couvert les principaux cas d'utilisation de la zone de transit Git.

Cependant, la prise en charge des changelists dans Git est spécifique à la plateforme IntelliJ. La ligne de commande Git et tous les autres clients prennent en charge plutôt la zone de transit. Pour faciliter la tâche aux clients qui pourraient avoir des difficultés avec ces changements, JetBrains prévoit de mettre en place deux modes différents pour l'intégration de Git dans les futures versions des IDE. Vous pourrez choisir d'utiliser l'interface utilisateur actuelle, basée sur le concept de changelists, ou une nouvelle interface utilisateur qui prend en charge la zone de transit, mais pas les changelists.

Nouvelles fonctionnalités de complétion basées sur le Machine Learning

Les efforts de 2020 comprendront également le déploiement de nouvelles fonctionnalités de complétion basées sur le Machine Learning. JetBrains n’est pas à ses débuts d’utilisation de l’apprentissage machine sur sa plateforme. Les versions actuelles d'IntelliJ IDEA utilisent cette technologie pour améliorer le classement des variantes de complétions. Les plugins de langage étiquettent chaque variante de la complétion produite avec divers attributs, et ML est utilisé pour déterminer quels attributs doivent contribuer au classement des éléments afin que les éléments les plus pertinents figurent en haut de la liste.

Maintenant, l’équipe JetBrains forme son modèle ML pour mieux utiliser le contexte afin de classer les suggestions de complétion et générer des variantes qui vont au-delà d'un seul identifiant (complétion de ligne complète). JetBrains veillera essentiellement à ce que les variantes de la complétion suggérées aient toujours un sens, de sorte qu'il peut s'écouler un certain temps avant que la complétion complète n'apparaisse dans le produit. Mais en tout état de cause, il s'agit d'un domaine important dans lequel la société investit d’importants efforts.

Utilisation de l'IDE comme éditeur à usage général

JetBrains prévoit de répondre cette année à une demande de longue date des utilisateurs concernant la possibilité d'utiliser les IDE basés sur IntelliJ comme outils d'édition de texte à usage général, pour la visualisation des journaux, l'édition des fichiers de configuration et d'autres cas d'utilisation sans édition de code. Cette fonctionnalité existait dans les EDI, dans une certaine mesure, selon l’éditeur. Seulement que l'ouverture d'un fichier en dehors d'un répertoire contenant un projet IntelliJ crée toujours un projet temporaire, encombrant inutilement votre disque de fichiers de projet et causant d'autres désagréments.

Dans les récentes améliorations apportées par l’équipe JetBrains aux performances de démarrage, il est plus plausible d’utiliser les EDI basés sur Intellij comme éditeurs de texte légers. L’équipe JetBrains se concentre maintenant sur la construction d’un mode dédié pour l'édition des fichiers hors projet, afin de faire fonctionner ces IDE au mieux comme un simple éditeur de texte. Dans ce mode, l’IDE s'ouvrira encore plus rapidement, il ne stockera aucune configuration de projet, et il utilisera le même flux de travail qu'un éditeur de texte ordinaire pour créer, ouvrir et enregistrer des fichiers. Toutefois, l'ensemble des fonctionnalités disponibles dans ce mode sera très limité, mais avec la possibilité de passer facilement en mode projet complet si vous avez besoin d'utiliser des fonctionnalités telles que le refactoring ou le débogage.


Facilitation de la configuration de l'environnement de développement

Les efforts de JetBrains de cette année permettront aussi de faciliter aux clients le processus de l’installation de l'IDE et de l'ensemble du nécessaire au développement opérationnel et à l'exécution de leurs projets, y compris le Git, le JDK, etc. Ce travail initial est important non seulement pour les développeurs débutants, mais aussi pour les personnes qui découvrent un ensemble spécifique de technologies – même si vous avez de nombreuses années d'expérience avec un langage, se familiariser avec un autre langage et un environnement complètement différents peut parfois être assez déconcertant.

C’est pourquoi l’équipe JetBrains veut simplifier cette année la configuration initiale de l'IDE et le flux de travail pour l'importation ou la création d'un projet. Elle veut également faire en sorte que les IDE basés sur IntelliJ puissent vous aider dans votre parcours et vous permettre de devenir productif le plus rapidement possible.

Refactorings automatisés

La prise en charge des refactorings automatisés a toujours été l'un des éléments les plus forts des IDE de JetBrains. Cependant, selon l’éditeur de logiciels, un pourcentage important de ses utilisateurs ne les utilisent pas. Selon ses statistiques d’utilisation, le renommage est utilisé assez largement, mais les refactorings plus avancés tels que la méthode d'extraction et la signature de changement ne font pas partie des 50 actions les plus couramment invoquées. Afin de débloquer la valeur des EDI pour ses utilisateurs, JetBrains compte déployer cette année beaucoup d'efforts pour rendre les refactorings plus accessibles.

Comme exemple de changements, JetBrains va ajouter la possibilité de détecter les changements dans la déclaration d'une méthode et d'ajuster ses usages en conséquence. Si vous renommez une méthode, ou si vous ajoutez, supprimez ou réorganisez ses paramètres, IntelliJ IDEA affichera une astuce qui apportera les modifications correspondantes à ses appels. Cela permet aux utilisateurs de bénéficier des avantages des refactorings sans avoir à apprendre comment les invoquer explicitement.


Fonctionnalité Code Vision

JetBrains prévoit également étendre cette année la prise en charge de la fonctionnalité code vision, déjà prise en charge dans son IDE .NET Rider depuis quelque temps, dans sa plateforme IntelliJ IDEA. Code vision permet l'affichage d'informations contextuelles riches directement dans l'éditeur de code. Cette extension permettra aux développeurs de voir des informations, telles que l'auteur de chaque méthode et le nombre de ses utilisations, directement dans l'éditeur.

La feuille de route de JetBrains décrit de nombreux efforts pour l’année 2020. Mais d’après l’éditeur de logiciels pour développeurs, cette proposition est susceptible de changer, et il est fort possible que certains des travaux décrits ne soient pas publiés, auquel cas l’équipe proposera d'autres fonctionnalités plus intéressantes. Les prochaines annonces EAP préciseront les efforts qui ont été mis en œuvre.

Télécharger IntelliJ IDEA

Source : JetBrains

Et vous ?

Que pensez-vous des fonctionnalités à introduire cette année ?

Lire aussi

IntelliJ IDEA 2019.3 est disponible avec une amélioration notable des performances et de la qualité, ainsi que de nombreuses corrections de bugs
JetBrains dévoile la feuille de route de sa plateforme IntelliJ pour 2020 : sont prévus de grosses améliorations de performance et le support de workflows de développement modernes
RubyMine 2019.3 est disponible avec la possibilité de configurer le mappage pour RuboCop, apporte un meilleur aperçu du code et améliore le débogueur
Sortie de DataGrip 2019.3, l'EDI de JetBrains destiné aux administrateurs de bases de données, vient avec le support de MongoDB et une première version du débogueur PL/SQL
PhpStorm 2019.3 est disponible et intègre un support complet de PHP 7.4, le style de code PSR-12, le support de MongoDB, le Windows Subsystem for Linux (WSL), et autres

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !