Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

PhpStorm 2019.3 est disponible et intègre un support complet de PHP 7.4
Le style de code PSR-12, le support de MongoDB, le Windows Subsystem for Linux (WSL), et autres

Le , par Bill Fassinou

0PARTAGES

10  0 
JetBrains a annoncé la semaine dernière la disponibilité de la version 2019.3 de PhpStorm, son environnement de développement intégré (EDI) pour PHP, JavaScript, HTML et CSS. Cette mise à jour est une version majeure de l’EDI axée sur la performance et la qualité. PhpStorm 2019.3 apporte une prise en charge complète de PHP 7.4, du style de code PSR-12, du WSL pour les interprètes à distance, du support MongoDB, etc. Cette nouvelle version de l’EDI apporte également des mises à jour du client HTTP et de nombreuses améliorations de convivialité.

PhpStorm 2019.3 a un meilleur temps de démarrage que les versions précédentes. L’EDI démarre plus rapidement, avec une meilleure réactivité de l’interface utilisateur. JetBrains a aussi réduit l’utilisation de la mémoire par PhpStorm 2019.3. Ainsi, selon votre plateforme (macOS, Linux ou Windows) vous devriez observer un chargement beaucoup plus rapide de l’EDI. Certains des processus qui s'exécutaient auparavant de manière séquentielle sont désormais mis en parallèle et certaines classes ont été réorganisées de manière à accélérer le chargement.


PhpStorm 2019.3 prend en charge les nouvelles fonctionnalités de PHP introduites dans la version 7.4 du langage publiée la semaine dernière. PhpStorm prend en charge les propriétés typées, les Arrow Functions (les fonctions fléchées en français), les séparateurs numériques pour ajouter des caractères de soulignement n'importe où dans les nombres pour les formater visuellement, l'opérateur ternaire imbriqué, etc. PhpStorm 2019.3 prend également en charge les nouvelles méthodes de sérialisation de PHP 7.4 telles que __serialize() et __unserialize().

PhpStorm 2019.3 introduit un support pour le style de code PSR-12. Ce nouveau standard PSR-12 remplace l'ancien PSR-2, en l'adaptant à toutes les nouvelles fonctionnalités linguistiques de ces dernières années. JetBrains a expliqué que PhpStorm 2019.3 est livré avec un style de code PSR-12 prédéfini, et l’EDI vous suggérera de l'utiliser. Vous pouvez y accéder manuellement. Certaines règles PSR-12 sont ajoutées comme les inspections qui sont désactivées par défaut, mais PhpStorm vous demande d'activer l'inspection lorsque vous choisissez le style de code PSR-12.

PhpStorm prend maintenant en charge le développement dans un environnement WSL (Windows Subsystem for Linux), c'est-à-dire lorsque vous avez lancé votre EDI sur une machine Windows 10, mais que vous ciblez WSL/Linux dans votre développement. Vous pourrez spécifier un interpréteur PHP distant dans le WSL et l'utiliser pour exécuter des scripts, des tests, des commandes Composer et pour déboguer. Pour cela :

  • assurez-vous d'avoir installé le WSL sur votre machine Windows 10 et la distribution Linux de votre choix ;
  • selon la distribution, il se peut que PHP soit déjà préinstallé. Sinon, vous devrez l'installer manuellement via la ligne de commande ;
  • lorsque vous avez PHP dans votre environnement WSL, vous êtes prêts à configurer PhpStorm ;
  • ajoutez un interpréteur CLI sous Fichier | Paramètres | Langues et frameworks | PHP.

Vous pouvez maintenant spécifier cet interpréteur pour exécuter des tests, Composer, ou pour toute autre configuration d'exécution dont vous disposez.
PhpStorm 2019.3 apporte un support pour le développement avec MongoDB et des mises à jour du client HTTP. Chaque fois que vous ouvrez un fichier .http ou .rest, vous avez une barre d'outils avec un accès rapide aux actions courantes. Avec le client HTTP basé sur l'éditeur dans PhpStorm, vous pouvez écrire plusieurs requêtes dans un fichier .http en les séparant par ####. Selon JetBrains, ceci est très pratique si vous avez besoin de faire des chaînes de requêtes quand une requête dépend du résultat des précédentes.

Auparavant, vous deviez exécuter chaque requête une par une, maintenant dans PhpStorm 2019.3 vous pouvez les exécuter toutes en même temps. D’un autre côté, l’interface utilisateur a été remaniée pour les projets de clonage. Maintenant, vous pouvez vous connecter à GitHub à partir d’une boîte de dialogue, ou si vous êtes déjà connecté, l'EDI va instantanément prévisualiser les listes de tous les dépôts qui seront regroupés par comptes ou organisations. D’autres améliorations ont aussi été apportées à ce stade par JetBrains.

Enfin, PhpStorm fait maintenant une gestion améliorée des plugins. PhpStorm dispose de nombreux plugins que vous pouvez installer pour étendre ses fonctionnalités et personnaliser son apparence. La gestion des plugins était un peu compliquée, car il fallait redémarrer l'EDI à chaque fois. JetBrains a résolu ce problème dans PhpStorm 2019.3 en mettant en place une infrastructure sous-jacente de base : le support de l'installation dynamique des plugins. Cela signifie que l'EDI peut maintenant charger et décharger des plugins sans redémarrer.

Il est actuellement activé pour les plugins thème et keymap. Dans les prochaines versions, JetBrains prévoit d'étendre la fonctionnalité à la plupart des plugins. Vous pouvez découvrir encore plus les nouvelles fonctionnalités qu’apporte PhpStorm 2019.3 dans sa note de version.

Téléchargez PhpStorm 2019.3

Source : JetBrains

Et vous ?

Que pensez-vous des nouveautés dans PhpStorm 2019.3 ?

Voir aussi

PHP 7.4.0 est disponible avec de nombreuses améliorations et de nouvelles fonctionnalités telles que les propriétés typées, un séparateur numérique littéral, et autres

JetBrains propose aux développeurs Grazie, un plugin pour IntelliJ IDEA qui comprend les règles de grammaire et corrige les fautes d'orthographe

JetBrains élargit son portefeuille d'outils pour les développeurs avec Big Data Tools, une extension IntelliJ IDEA intégrant Spark et permettant de créer et exécuter des notebooks Zeppelin

JetBrains publie la version 1.16 de Toolbox, le service regroupant l'accès à ses EDI qui apporte une plus grande intégration de GitHub, GitLab et BitBucket

JetBrains publie la version 2019.2 de DataGrip, son EDI destiné aux administrateurs de bases de données et développeurs travaillant avec des SGBD SQL

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !