IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

JetBrains dévoile la feuille de route de ReSharper 2022.3 :
Un aperçu des nouveautés à venir dans la prochaine version majeure de l'extension Visual Studio pour les développeurs .NET

Le , par Michael Guilloux

5PARTAGES

4  0 
Cela fait un peu plus d'un mois que JetBrains a publié la version 2022.2 de ReSharper, son extension Visual Studio pour les développeurs .NET. Cette version a apporté la prise en charge des fonctionnalités C# 11 telles que les membres requis, les opérateurs checked définis par l'utilisateur, les chaînes brutes et les modèles de listes. JetBrains a aussi considérablement optimisé la consommation de la mémoire de l'analyse à l'échelle de la solution. Par ailleurs, ReSharper 2022.2 a introduit une fonctionnalité Virtual Formatter qui permet d'afficher votre code au format voulu sans avoir à reformater le code source sur le disque, et un outil Disk Cleanup pour supprimer les fichiers temporaires générés par l'outil .NET pendant qu'il travaille sur votre code.

JetBrains dévoile maintenant ses plans pour ReSharper 2022.3. Ce que nous présentons dans la suite n'est qu'un plan préliminaire et peut être ajusté en fonction des priorités et ressources de JetBrains, ainsi que des changements dans l'espace .NET. Certaines fonctionnalités et certains correctifs devront peut-être être reportés à une version ultérieure. Cela dit, voici ce que JetBrains prévoit pour la prochaine version majeure de son extension Visual Studio pour les développeurs .NET.


C# 11

Avec la prochaine version majeure de ReSharper, JetBrains prévoit de terminer la mise en œuvre de la prise en charge des chaînes brutes. L'éditeur de logiciels pour développeurs travaille en particulier sur la prise en charge des injections de langage dans ces chaînes, ainsi que sur l'ajout d'actions pour convertir les chaînes normales en chaînes brutes.

JetBrains compte également ajouter la prise en charge des méthodes d'interface par défaut (DIM) des membres statiques. ReSharper prend déjà en charge les membres abstraits statiques dans les interfaces. Cependant, récemment, cette fonctionnalité de langage a été étendue pour autoriser les membres statiques virtuels avec l'implémentation par défaut. JetBrains doit donc naturellement suivre le rythme.

C# 11 inclut de nombreuses autres fonctionnalités, telles que les modèles de liste, les chaînes UTF-8, entre autres. Comme toujours, JetBrains s'engage à fournir une prise en charge complète de ces fonctionnalités.

Razor

JetBrains veut que vous sachiez que le grondement justifié de sa communauté Razor n'est pas passé inaperçu. Une version retravaillée du formateur Razor avec des performances améliorées est à venir.

Mise en évidence du code

JetBrains a prévu quelques améliorations majeures pour l'éditeur de texte de ReSharper. En raison d'une différence de logique interne, ReSharper entre souvent en conflit avec les analyseurs de style de code de Microsoft Roslyn, l'amenant à afficher des surlignages qui se chevauchent, à dessiner le même surlignage à différents endroits, entre autres. JetBrains va corriger les différences de logique derrière la majorité de ces cas, et pour les rares cas aberrants, il y aura des erreurs avec des suggestions claires sur la façon de résoudre le conflit.

Migration hors processus

Faire en sorte que ReSharper s'exécute hors du processus Visual Studio a été un objectif majeur et un projet colossal pour JetBrains depuis 2018. Pour information, toutes les fonctionnalités de ReSharper (navigation, complétion de code, inspections, correctifs rapides et refactorisations, tests unitaires, création de diagrammes, recherche d'utilisations, etc.) s'exécutent toutes dans le processus Visual Studio. C'est un problème dans la mesure où l'espace mémoire espace est partagé entre vos fichiers de projet, le runtime .NET, ReSharper et les propres fonctionnalités de Visual Studio et bien sûr tous les autres plugins installés. Et Visual Studio lui-même demande de plus en plus de mémoire dans les versions récentes. JetBrains a donc décidé de pousser ReSharper hors du processus Visual Studio.

La migration hors processus continue d'être un objectif important des efforts d'amélioration des performances de ReSharper. Pour le moment, JetBrains ne peut pas s'engager sur un calendrier de livraison exact, mais compte vous informer des progrès les plus récents. L'éditeur publiera bientôt un article détaillant comment la saisie asynchrone changera le jeu en ce qui concerne la synchronisation interprocessus une fois que ReSharper passera hors processus.

Tests unitaires

Une refactorisation majeure des tests unitaires est en cours pour réduire la consommation de mémoire et l'empreinte mémoire pour les sessions de test unitaire et les arbres d'exploration.

Auparavant, tous les nœuds étaient créés automatiquement avec l'arborescence. L'objectif de la version 2022.3 de ReSharper est de rendre l'arbre "paresseux", ce qui signifie que seuls les nœuds appartenant aux parties développées de l'arbre seront créés, ce qui devrait améliorer sensiblement les performances.

Entity Framework et EF Core

JetBrains continue à travailler sur le problème N+1. Avec la prochaine version, l'éditeur de logiciels veut que ReSharper puisse utiliser les informations présentes dans les classes héritées de DbContext et les classes d'entités pour détecter les requêtes dans les projets Entity Framework et EF Core qui peuvent entraîner le problème N + 1 ou conduire à un retour potentiel de données incomplètes.

Décompilateur

La prochaine version de ReSharper est également configurée pour hériter de l'option de dotPeek 2022.2 permettant d'afficher le code C# décompilé de haut niveau et de bas niveau dans la fenêtre de l'outil IL Viewer.

С++

Après avoir jeté les bases avec sa version précédente, JetBrains est maintenant sur la bonne voie pour fournir une prise en charge des modules C++ 20 et des règles de nom de type. JetBrains prévoit également d'étendre le Call Tracking natif de ReSharper et la refactorisation Safe Delete pour C++. Mais surtout, l'éditeur continue d'améliorer sa prise en charge de ClangFormat au sein de ReSharper.

dotTrace

Étant donné que ReSharper fait partie de la famille dotUltimate, il est tout à fait approprié de parler des plans pour les autres outils du kit. La plupart des améliorations prévues pour la version 2022.3 se concentreront sur dotTrace - le profileur de performances.

JetBrains s'efforce de supprimer progressivement le Performance Viewer au profit du Timeline Viewer à l'intérieur du profileur. Pour que cette transition se produise, JetBrains déplacera les fonctionnalités Plain list et Quick info vers le Timeline Viewer et ajoutera également d'autres capacités à ce dernier.

Télécharger la dernière version de ReSharper

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !