IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

JetBrains annonce TeamCity Cloud, la version cloud de son serveur de gestion de build
Pour les équipes qui ne veulent pas avoir à gérer la maintenance et l'évolutivité de leur infrastructure

Le , par Bill Fassinou

10PARTAGES

5  0 
JetBrains annonce le lancement de TeamCity Cloud, la version cloud de la solution TeamCity. TeamCity Cloud est un service de CI/CD conçu pour les équipes qui ne veulent pas avoir à gérer la maintenance et l’évolutivité de leur infrastructure. Après 14 mois de bêta-tests, il est maintenant officiellement prêt à être utilisé dans des environnements de production concrets. Cette version est le résultat du travail de nombreuses équipes de JetBrains, mais aussi des retours d’expérience avisés de près de 5 000 utilisateurs de la version bêta, qui ont aidé à corriger plusieurs centaines de bugs.


TeamCity Cloud est basé sur la solution TeamCity et reprend donc naturellement la plupart de ses fonctionnalités :

Intégration avec des outils de développement les plus populaires

TeamCity Cloud s’intègre avec de nombreux systèmes VCS, outils de suivi des tickets, IDE et fournisseurs cloud et les prend tous en charge avec le même degré de qualité. Vous n’avez plus à vous préoccuper de la mise à jour de vos outils de build ou de l’installation de correctifs de sécurité. La liste complète des logiciels installés sur les agents de build est disponible dans notre documentation.

Prise en charge intelligente des tests

À l’instar de la version originale sur site, TeamCity Cloud enregistre et analyse l’historique des tests, signale les tests défaillants, visualise les tendances et affiche l’évolution de la qualité de votre code dans le temps. Cela simplifie énormément l’analyse des défaillances et vous aide à améliorer l’efficacité de votre processus de développement.

Configuration facile

TeamCity Cloud vous permet de configurer vos pipelines CI/CD grâce à une interface web complète, ou de les créer par programmation à l’aide de Kotlin. Kotlin permet de créer des pipelines de tout niveau de complexité et de toute échelle, avec un code compact et clair, facile à lire et à maintenir. De plus, la plupart des fonctionnalités sont disponibles via une API RESTful, ce qui vous permet d’interagir avec TeamCity en utilisant des scripts et de l’intégrer à vos applications.

JetBrains assure la maintenance de TeamCity Cloud, il comprend donc peu de fonctionnalités d’administration. Sur le plan des fonctionnalités, ce sont les seules différences avec la version sur site de TeamCity.

Quelles fonctionnalités de TeamCity seront disponibles par la suite ?

Avec cette première version, seules deux fonctionnalités ne sont pas encore disponibles dans TeamCity Cloud :

La prise en charge de macOS

Pour le moment TeamCity Cloud propose des agents de build pour Linux et Windows seulement. Si vous êtes un développeur ou une développeuse Apple qui a besoin de créer des builds pour macOS, iOS, AppleTV ou d’autres appareils Apple, vous pouvez installer TeamCity Build Agent sur votre Mac et le connecter en tant qu’agent de build autohébergé. La prise en charge native de macOS figure sur notre feuille de route et sera mise à disposition dans le courant de l’année.

Les plugins

JetBrains a pris soin de proposer une prise en charge automatique de tous les outils et frameworks les plus populaires. 99 % de vos projets ne nécessiteront donc aucun plugin. Pour les clients ayant des besoins plus spécifiques, l'entreprise annonce qu'elle travaille à la création d’un forfait Enterprise qui prendra en charge les plugins et proposera différentes options de personnalisation.

Que comporte la feuille de route ?

L'entreprise annonce qu'elle continue à développer activement la version sur site de TeamCity et toutes les nouvelles fonctionnalités figureront dans les deux produits. Pour avoir un aperçu de la prochaine version, n’hésitez pas à tester TeamCity 2021.1 EAP3. JetBrains compte mettre à jour TeamCity Cloud vers la version 2021.1 dans un délai d’un mois.

La feuille de route de TeamCity Cloud comprend quant à elle :

  • la prise en charge de macOS ;
  • le forfait Enterprise ;
  • un forfait gratuit ;
  • le stockage des données dans différentes régions. Actuellement, le service est hébergé par AWS en Irlande. Nous travaillons à l’ajout d’autres options.



Quels sont les tarifs ?

Vous pouvez essayer TeamCity Cloud gratuitement pendant 14 jours. Pendant cette période d’essai, vous bénéficiez de 12 000 crédits de build (l’équivalent de 20 heures de build sur l’agent de build Linux Small), d’un nombre illimité de builds parallèles, de 120 Go de stockage et jusqu’à 3 agents de build autohébergés.

Une fois la période d’essai terminée, vous devez souscrire à un abonnement. Le tarif de TeamCity Cloud dépend du nombre de committers de votre équipe. Il commence à 45 $ pour 3 committers et 24 000 crédits de build (équivalant à 40 heures de build sur l’agent de build Linux Small). Chaque committer supplémentaire coûte 15 dollars et bénéficie d’un bloc de 8000 crédits de build supplémentaires. Le nombre d’utilisateurs web n’est pas limité : vous pouvez en avoir autant que vous le souhaitez, à condition qu’ils ne déclenchent pas de build.

Essayer TeamCity Cloud

Vous êtes également invité à vous inscrire à l’événement de lancement de TeamCity Cloud qui aura lieu ce 4 mai

Source : JetBrains

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !